Meilleures ventes

Promotions

Aucune promotion pour le moment.

Informations

A quelle période planter vos vivaces.

Les vivaces sont plantées à l' automne, de septembre à novembre, et au printemps, de février à mai. Avec les cultures en pots et en godets, les plantations peuvent se faire à tous moment, éviter toute fois les périodes de gel ou de sècheresse. Les mois de septembre et d' octobre sont particulièrement favorables car les souches des vivaces sont encore actives. La fin de l' été et le début de l' automne offrent encore de belles journées pour profiter du jardin et faire ses plantations de vivaces.

Attendez la fin de l' hiver pour installer les variétés plus fragiles ( sauf pour les régions ou le climat est plus favorable ). Dans les régions ou le climat est plus doux avec un printemps plus précoce et sec, plantez vos vivaces en automne ou dès la fin de l' hiver pour que les plantes puissent s' installer et s' acclimater avant les chaleurs de l' été. Dans les régions ou le climat est froid et humide, ou sur sols lourds qui se ressuient mal, seul une plantation printanière pourra garantir un démarrage immédiat des vivaces. Un massif bien abrité, avec un sol chaud et perméable, offre plus de facilités qu' une surface exposée aux vents de l' hiver qui dessècheront les plantes. Quelle que soit les conditions climatiques, il est important de donner suffisamment de soins à vos plantes vivaces, notamment des arrosages.

Résistance au froid.

Les plantes vivaces, d' origines climatiques très diverses, de sols et de milieux très différents, permettent une adaptation à toutes les expositions du climat français. La plupart d' entre elles ne souffrent pas de froid de l' ordre de -8 à -10° et cela sans précautions spéciales contre le gel. Par contre , un certain nombre d' espèces font exception à cette règle et demandent dans certaines régions ou les rigueurs hivernales avec des alternances de gel et dégel une protection ou d' être plantée dans un terrain perméable ou rendu tel par un drainages.

Résistance à la chaleur.

Les plantes vivaces sont d' autant plus sensibles à la chaleur qu' elles sont en place depuis longtemps. Leur système radiculaire étant généralement superficiel et très serré, la plupart épuisent rapidement le sol.

Il est élémentaire, surtout dans les régions méridionales, de compenser l' épuisement dus sol par des apports d' engrais ou de fumier décomposé et par de fréquents arrosages pendant la saison estivale. Il est à noter que l' ensoleillement peut, pour certaines espèces, influencer nettement la date de la floraison.